Herboriste de famille

Cet après-midi, le sureau était fin prêt, tout gorgé du soleil généreux de septembre. D’ailleurs,  si nous attendions une journée de plus pour le cueillir, les oiseaux ne nous auraient rien laissés. Ils sont judicieux les oiseaux, ils se gavent et se saoulent de ces petits fruits si riches de vie. Les animaux savent ce qui est juste et bon, pas besoin de leur écrire que la baie de sureau est une des baie les plus riche en antioxydant et que par conséquent, c’est un anti cancer et un anti rouille par excellence, pour nous les humains.

Mon amoureux a donc sorti l’échelle, ( il est très haut le sureau chez nous) et a récolté ce qui Sirop de sureaurestait de fruits. Très pratique les amoureux cueilleurs, grimpeurs d’échelle et tailleurs d’arbre, je vous souhaite à tous d’en avoir un pas très loin.

J’ai donc lavé le beau sureau noir, sorti le chaudron, l’ai mis dedans avec du thym, qui à l’instar de son ami le sureau, relève les systèmes immunitaires affaiblis et dégage les voies respiratoires congestionnées. J’y ai ajouté de la guimauve (évidemment ici on parle de la plante, pas du  « marsmallow » tant aimés des enfants et des feux de camp, quoique les premiers étaient fait à partir de la racine mucilagineuse de cette plante) et des pétales de rosiers sauvages pour leurs douceurs. Ce sont ces 2 plantes qui ajoutées au sirop, adouciront nos gorges enflammées au cœur de l’hiver. Pour terminer en beauté, j’ai ajouté un bâton de cannelle et sucré le tout d’un miel de fleur d’été bio qui vient de chez mon voisin. Pratique les voisins amoureux de miel. D’ailleurs, aujourd’hui, j’ai eu droit à du miel de sarrasin, de bleuet et à celui de fleurs d’été, bref je vous souhaite aussi d’en avoir un pas très loin…

Voilà, petits et grands, prêts pour les « rhubes » et grosses toux d’hiver. Allez, je vous donne la recette, je souhaite que ces savoirs ancestraux ne se perdent pas et que vous deveniez à votre tour des herboristes de cuisine, porteurs de la santé, de la force, de la douceur et de la beauté des plantes de chez nous.

Recette du sirop de sureau à la Rousseau
Mettre autant de sureau que vous (ou votre amoureux) en aura cueilli,  dans un chaudron et sirop de sureau
recouvrir le tout d’eau;

Y ajouté du thym, de la guimauve, des pétales de rosiers sauvages et laisser bouillir 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce que les plantes se soient données complètement.

Passer au tamis, conserver le liquide et le faire réduire encore un peu afin que le sirop soit plus épais et plus dense. Ajouter un bâton de cannelle pour le goût et parce qu’en plus, la cannelle est antiseptique (elle tue les microbes).

Retirer du feu, ajouter le miel, j’en ai mis 3 tasses pour 5 tasses de liquide, (évidemment comme sirop de sureauje n’ai pas fait moitié liquide, moitié sucre comme recommandé dans les recettes de sirop, je vais le conserver au réfrigérateur). Brasser ce magnifique liquide à la couleur de pierres précieuses dont je ne connais pas encore le nom et mettre dans des tasses à bec verseur pour empoter dans de petits pots de verre opaque. Personnellement, je les prends aux « Conserves du fermier », une institution à Montréal pour tous les apothicaires, herboristes et sorcières de cuisine ou en herbes de tout acabit.

sirop de sureauVoilà, sur ce site où vous vous trouvez présentement, vous retrouverez dans l’onglet L’herboriste, ensuite des plantes, une chronique dont le titre est : « Aux petits soins… », dans cette chronique vous trouverez les plantes que je nomme ici ainsi que leurs nombreuses vertus. Ainsi, je vous offre des fleurs en cadeau…

Manon Rousseau / septembre 2016

 

1 réflexion sur « Herboriste de famille »

  1. èeve

    wow merci pour cette magnifique recette !!!!!!!!!!!!!!! c’est pratique d’avoir une amie herboriste et amoureuse de tout ce que mère terre nature offre aux vivants humains et animaux ……..xxxxxx

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.