Le bal

C’est parti,
toute la nature se pare,
se prépare tout doucement, quoique résolument
pour le grand bal du printemps.

Les bourgeons sont gorgés de sève,
tout ardent de la beauté
qu’ils contiennent.
Tout ce que je suis,
pressent de ce qui surgit.
Chaque sortie, chaque pas,
chaque regard me laisse présager
de cette parade de mille feux
qui exploseront sous peu,
sous un ciel tout vêtu de bleu.
Tout concourt afin de mettre en valeur
le scintillement, le pétillement, que dis-je, le vert flamboiement du printemps.

Les fleurs qui semblent encore dormir sous la terre,
nous jouent des tours avec les trop jolis crocus
qui viennent nous enchanter de leur jaune éclatant
nous préparant à ce qui nous attend…

Je ne sais pas pour vous, mais moi
le printemps me met tout en émoi.

Manon Rousseau / 24 avril 2018

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.