Premiers soins

Janvier sous zéro, mal de gorge qui monte jusqu’aux oreilles, ganglions et fatigue du corps qui combat. Vite, il est temps de lui donner un coup de main afin d’aider tous les guerriers qui sont à pied d’œuvre au cœur de mon système immunitaire.

Mes munitions: Tisane de thym (voilà pourquoi il y en a toujours au jardin), racine d’astragale (la meilleure est celle de la Clef des champs, elle pousse près de chez nous en culture biologique), hysope du jardin (on ignore trop souvent la puissance de ses petites fleurs bleues) et magnifique gingembre réchauffant… Juste de boire cet élixir chaud et délicieux et je me sens déjà mieux.

J’ajoute à cela mon sirop de baies et de fleurs de sureau que j’ai fait à l’automne et un mélange d’huiles essentielles de ravintsara (un puissant stimulant immunitaire), d’eucalyptus radiata (pour toutes les infections respiratoires chroniques et aiguës, bronchites, sinusite, etc) et du romarin à cinéole (qui a des propriétés fluidifiantes du mucus). Je mets ces magnifiques huiles essentielles dans mon huile de millepertuis et je me frotte la gorge, le tour des oreilles, le thorax. Je respire et ma gorge se déserre…

DSC02642Voilà, il est temps d’aller me reposer sur le divan afin de conserver mon énergie pour la lutte aux vilains virus qui ne me savaient pas si bien équiper. Un peu plus tard, j’irai me faire une soupe ail, oignon, chou et thym, le tout assaisonné d’un peu de cayenne, les antibiotiques et antiseptiques parmi les plus puissants de la pharmacie verte. Je me réjouis à l’avance de l’odeur de cette soupe qui embaumera la maison et m’apportera force et guérison.

Pas besoin de courir à la pharmacie, tout est à portée de main. La pharmacie du Bon Dieu disait Maria Treben. D’ailleurs, cette grande dame, herboriste de cuisine et de jardin, nous a laissé un livre merveilleux en héritage que vous pouvez télécharger, je vous l’offre à mon tour en cadeau…

file:///Manon/À%20lire!/Livres/Trében%20Maria%20-%20La%20Santé%20à%20la%20pharmacie%20du%20Bon%20Dieu.pdf%20-%20Microsoft%20Word%20Online.html

MR/2015

5 réflexions sur « Premiers soins »

  1. Myriam

    Manon, tu devrais faire des petits kits « pharmacie verte » J’en achèterais un c’est sur. Ca fait 10 jours que je souffre du meme virus. Je me suis fais une tonne de the au jus de gingembre frais avec citron et cayenne. J’ai prie du thym en masse et de l’astragale …mais j’ai pas de petit sirop des baies et de fleurs de sureau..J’en veux!

    Répondre
    1. Manon Rousseau Auteur de l’article

      En attendant que je fasses de petits kit, regarde s’il n’y a pas de sureau dans ton coin. J’en ai planté un derrière chez moi et ce petit arbre est si abondant qu’il répond à mes besoins et à ceux de ma famille. Il pousse très vite, c’est un grand ami à moi depuis quelques années. En plus, j’ai découvert le potentiel incroyablement puissant des huiles essentielles, depuis que je les combine au jus et tisanes, les traitements sont plus prolifiques….

  2. france vandermeerschen

    Merci pour tes bons conseils as tu quelque chose a suggérer pour une toux qui n’en finit plus!!!
    J’ai l’impression d’avoir tout pris…
    Bisous doux et bravo pour ton généreux blogue

    Je crois que je viens de comprendre…pour mol sept c’était l’abréviation de septembre—

    Répondre
    1. Manon Rousseau Auteur de l’article

      As-tu essayé la mouche de moutarde à laquelle j’ajoute des graines de lin broyées? La tisane de molène et de sureau, l’huile essentiel de ravintsare, le miel avec de l’orme rouge dedans? Je suis avec toi et te couvre la gorge de mon amour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.