C’est l’été, c’est l’été!

Quelle magnifique journée! Déjeuner dehors au jardin, douceur exquise, le temps est chaud, aucune petite laine, ni châle, rien de rien, les épaules nues enfin. Je me baigne, aucun frisson, aucun besoin de protection, on peut laisser dégoutter dans le dos les cheveux mouillés et marcher nus pieds. L’été est enfin arrivée!

La journée s’annonce chaude, il faut cueillir tôt, le jardin déborde et n’attend pas. Pendant que mon amoureux cueille l’ortie, et il est bon ici de noter que l’amoureux est un valeureux, car quiconque connaît l’ortie sait qu’elle se cueille avec doigté et dextérité. C’est qu’elle pique la vlimeuse, on la croirait vénéneuse! Le grand esprit lui a donné tant de vertus que sans ses épines et ses petits dards, elle serait sûrement éradiqué, car les humains ont une tendance à piller ce qui est bonté et générosité. L’ortie se mérite, mais lorsqu’elle se donne, tout en elle est cadeau.

Je ramasse un peu de fleurs d’hysope, elle sent fort, ses huiles essentielles sont puissantes et nous rappelle que durant l’hiver, elles nous aidera à passer au travers les gros rhumes qui descendent dans les bronches. Cependant aujourd’hui, aucune grippe à l’horizon, que les abeilles qui bourdonnent dans les fleurs et les premiers rayons de soleil qui nimbent tout d’une lumière magique. La journée sera belle, l’été est parfois velouté.

La douce et sublime mélisse est prête, nous en remplissons un plateau et son odeur de citron nous monte au nez. Elle me suit depuis plus de 40 ans, m’accompagnant lorsque j’ai besoin de sa présence rassurante, elle m’apaise et me prépare lors de grosse journée que je sais stressante ou encore lors de soirée d’hiver ou j’ai besoin de m’envelopper dans la légèreté de l’été. Comme c’est doux l’été!

Et puis une odeur suave me parvient, je la reconnais, je l’ai suivi l’an dernier et elle m’a mené jusqu’au petit parc près de la maison. Cette odeur me susurre que les tilleuls sont en fleurs. Quelle chance que d’avoir un parc bordé de tilleuls près de chez soi. Je marche vers eux, pas question de courir, il est 10 heures du matin et déjà le front perle. Une chance, j’ai mis de l’eau dans un bol pour les oiseaux. Je cueille les fleurs du tilleul une à une sous son ombre charitable, une brise chaude me sert de ventilateur et je m’enivre de l’abondante présence de la nature qui m’entoure. Ça bourdonne autour de moi, il semble que je ne sois pas la seule à me griser de cette odeur sucrée aux effluves miellés. Parfois la vie est un poème!

Bien sûr, il fait chaud, nous irons d’ailleurs à la recherche de fraîcheur pour la maison, appeler communément climatiseur. Peine perdue, tout est vendu, les nordiques que nous sommes supportons mal cette chaleur des tropiques. Pourtant, j’approche la soixantaine et je m’en suis passée jusqu’à maintenant, mais mon grand garçon qui veille sur nous, nous en a installé une au deuxième. Il est bon d’avoir une tribu sur qui compter. Faute de vivre dans une maison climatisée, puisque c’est toujours la fournaise au premier, je sors arroser les plantes et m’asperge de la tête au pied avec le boyau d’arrosage. Mon enfance me revient d’un coup, je ne sais plus qui des plantes ou de moi profite le plus de cette ondée inespérée. Quelle merveille que les petits bonheurs d’été! C’est une ode à la simplicité.

Bref, pendant que l’on crie à la canicule, on oublie d’en profiter. J’arrive d’aller marcher dans la douceur de cette soirée d’été et je termine cette magnifique journée comme je l’ai commencé, les épaules et les pieds nus et les cheveux mouillés.

Manon Rousseau / 02 juillet 2018

 

2 réflexions au sujet de « C’est l’été, c’est l’été! »

  1. Marie

    Bonjour,
    Je tombe sur votre blog par hazard… mais en est-ce bien un… en ce matin venteux, ces perles de sagesse se posent sur mon coeur et le réjouissent et votre texte empli de poésie et de douceur le fait s’ouvrir comme j’aime… lumineuse journée à vous et MERCI…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.